Rosace polyuréthane, comment la choisir ?

Que ce soit pour dissimuler les défauts de votre plafond ou bien pour améliorer l’esthétique de votre espace, la rosace polyuréthane joue un rôle important. C’est un élément décoratif indispensable qui doit être choisi avec soin et minutie.

Les différentes caractéristiques des rosaces

Il existe différents types de rosaces sur le marché. Vous avez tout l’embarras du choix que ce soit au niveau de la taille, du style ou des matériaux. Dans tous les cas, il faut savoir que l’on classe les rosaces de plafonds en différentes catégories, et ce, en fonction de différents éléments comme :

– la forme : il faut savoir qu’à la base, une rosace polyuréthane  définit un cercle mais par la suite, tout est une question de personnalisation. Actuellement, on constate des rosaces en forme de carré, de losange, de losange ou encore de rectangle. Ces différentes formes vous permettront d’habiller visuellement votre plafond, et ce, de manière tout à faire originale.

– la décoration : les décorations des rosaces sont très diversifiées. On peut citer les modèles lisses, sculptés, modernes et structurés. Tout comme la forme, la décoration se décline aussi en plusieurs styles, aussi, vous pouvez choisir selon vos envies et vos préférences.

-les dimensions : on peut aussi catégoriser les rosaces en fonction de leur dimension. Pour un rendu harmonieux, il est préférable de choisir la dimension en fonction de celle de la pièce. Pour les petites pièces, les rosaces de 10 cm de diamètre sont idéales. Par contre pour les plus grands espaces, vous pouvez opter pour les rosaces de plus de 50 cm de diamètre.

Les matériaux des rosaces

Il est important de savoir que le choix du matériau joue beaucoup sur celui de la rosace. Il existe plusieurs matériaux sur le marché, mais votre sélection peut aussi bien dépendre de votre budget que de vos goûts :

-la rosace en bois : elle est plus onéreuse car elle apporte un bien meilleur cachet à votre espace intérieur. En général, une rosace en bois est plus chère car elle est plus ancienne et plus rare. De plus, elle n’est pas très facile à poser aussi, il est conseillé de confier son installation à des professionnels en la matière.

-la rosace en plâtre : qui offre plusieurs possibilités de finitions. En effet, ce type de rosace est plus facile à personnaliser car le plâtre est un matériau facile à mouler. L’inconvénient de ce type de rosace c’est qu’il n’offre pas la possibilité de démontage, aussi, il n’est disponible qu’en neuf seulement. Par contre, son tarif est tout à fait abordable.

Zoom sur les rosaces synthétiques

De plus en plus appréciées en matière de décoration, les rosaces synthétiques se déclinent en deux grandes catégories :

– la rosace en polyuréthane : ce type de rosace est bien solide et offre aussi une touche d’esthétique indéniable à votre espace intérieur. La rosace polyuréthane est aussi plus adaptée à la peinture et aux différentes options de décoration.

-la rosace en polystyrène : moins résistante que la précédente, elle est plus simple et moins chère. Toutefois, elle ne supporte pas le démontage à cause de sa fragilité.

Articles

Redac' Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *