Qu’est-ce qu’un disque à tronçonner ?

Une meule de tronçonnage est un type spécial de disque qui est utilisé pour couper le métal. Ces disques sont souvent utilisés dans le secteur de la construction et de la réparation, ainsi que dans d’autres métiers qui travaillent le métal. En outre, ces meules sont également utiles pour couper les rivets et autres types d’éléments de fixation.

Une meule à tronçonner possède une jante, appelée « rayon ». Le rayon est plus petit qu’un disque standard et ne tourne donc pas librement, mais uniquement sur l’intérieur du boîtier ou du moyeu de la roue. Vous pouvez trouver des disques à tronçonner fabriqués dans de nombreux matériaux différents, notamment pour découper de l’acier, aluminium ou titane.

De quoi est fait un disque de coupe ?

Un disque de coupe est constituée d’un disque d’acier circulaire doté d’un tranchant qui tourne à une vitesse réglable. Le disque est généralement recouvert d’une substance comme le Corindon pour un confort et une adhérence accrus. Cela permet au disque de glisser en douceur sur la surface de coupe sans accrocher ou attraper les fibres. Les disques sont généralement en Corindin pour une meilleure durabilité et économie. Un disque de coupe lors de son utilisation, doit être normalement utilisé avec une poignée sur la disqueuse. Cela vous permet de manipuler facilement la machine et de régler sa position.

Le type d’abrasif comme le corindin ou le zirconium sont liés avec une colle, un liant. Cela peut-être du caoutchouc, bakelite, ou métal…

Le meilleur disque de découpe pour les professionnels

Tout dépend de l’utilisation que vous allez en avoir. Si vous souhaitez couper rapidement sans vous souciez de la finition par exemple, choisissez un disque avec une granulité faible. Ce disque est conçu pour couper différents matériaux en fonction de la vitesse que vous réglez rapidement.

Par contre si vous recherchez une finition de coupe soignée, utilisez un disque avec une granulité forte, le disque sera moins abrupte, découpera de manière plus soignée mais lentement.

Lorsque vous choisissez un disque à découper, vous devez tenir compte du matériau à découper, de l’application et du budget, et ainsi, lire sa nomenclature voici un exemple en rouge sur l’image ci-dessous.

disque a tronçonner le metal

Dans cette exemple nous avons un disque avec l’information « C60T-BF41 »

C : la première lettre

  • A correspond à Corindon,
  • C à Carbure de silicium,
  • Z à Zirconium,
  • CO à Grains céramiques,
  • ZA à Corindin zirconien/corindon
  • CA à Corindon/carbure de silicium

60 c’est le chiffre correspondant à la granulométrie

de 20 à 80, ce chiffre exprime la concentration de grain. Plus celle-ci sera élevé, le disque permettra une coupe lente mais avec finition soignée. Plus le chiffre est bas, la découpe sera rapide au détriment de la finition qui sera grossière.

T c’est deuxième lettre du disque à tronçonner

Cette lettre classe le disque selon sa dureté, les lettres disponibles existent entre M et Z. un disque M est très tendre, un disque avec la deuxième lettre Z est très dure. En gros si vous coupé un métal dur il faut un disque tendre, et vice et versa.

B est l’avant dernière lettre

Cette avant dernière lettre nous renseigne sur le liant (colle qui assemble les granulité) utilisé.
M = Métal, B = Bakelite, V = Verre, R = Caoutchouc (Rubber en anglais).

F est la dernière lettre

F indique que le disque est plus résistant avec une armature en fibre de verre. Cela évite l’éclatement du disque. Il y a les lettres V (vitrifié) ou B (résine).

 

Matériel Pro

Redac' Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *